How Knowledge Management can effectively serve the organization governance

This interesting article about decision making emphasizes the close link between the treatment of internal and external information, understanding of events resulting from it, their transformation into knowledge and decision making.

From the working hypothesis of the author, that decision making can be defined as knowledge management in real time, it is crucial that organizations adopt a comprehensive KM strategy: its policy, its implementation and technological support.

Social KM and its fundamental principles give meaning here:

  • Facilitate the appropriate use of information provided by people,
  • by their qualification, responsible dissemination, capitalization and
  • their promotion through exchanges.

 

Pourquoi faire du Social KM ?

Abstract :

La Gestion des Connaissances (en anglais Knowledge Management) est l'ensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de percevoir, d'identifier, d'analyser, d'organiser, de mémoriser, et de partager des connaissances entre les membres des organisations, en particulier les savoirs créés par l'entreprise elle-même ou acquis de l'extérieur en vue d'atteindre l'objectif fixé.

Le Social Knowledge Management (Social KM) est une forme bien particulière de Gestion des Connaissances qui :

  • S’appuie sur les réseaux métier transverses à l’organisation et sur les interactions entre leurs acteurs ;
  • Se concentre sur l’utilisation appropriée d’informations partagées ou échangées par des personnes dans des environnements en ligne ;
  • Etablit des standards et des processus qui aident à qualifier les informations, à les diffuser de la façon la plus responsable possible et à organiser leur capitalisation ;
  • Organise les transferts de connaissances, de savoirs et savoir-faire à tous les niveaux...

Sommaire :

  1. Le Social Knowledge Management ?
  2. Le Social Knowledge Management : pour qui ?
  3. Le Social Knowledge Management : quels bénéfices ?

Téléchargez l'article complet et découvrez comment une stratégie de Social KM peut être bénéfique pour votre organisation !

Le Social KM traverse la Méditerranée

VEDALIS et TPI s'associent pour promouvoir le Social KM au Maghreb

VEDALIS et le cabinet TPI (Trade Partners International), spécialisé dans le conseil à l’Exportation et à l’Innovation, annoncent la conclusion de leur accord de collaboration pour promouvoir les démarches de Social Knowledge Management (Social KM) et les solutions de VEDALIS en Tunisie et au Maghreb.

Dans le cadre de l’accompagnement des entreprises tunisiennes sur les marchés extérieurs, le cabinet TPI met particulièrement l’accent sur le Management par l'Innovation. TPI compte ainsi parmi ses clients en Tunisie des grands groupes, mais aussi des PMEs qui se distinguent par leur grand dynamisme.

Le principal challenge pour ces entreprises est de s'adapter rapidement aux nouvelles exigences du marché. Le Knowledge Management (KM), en tant que vecteur reconnu de performance, d’innovation et de création de valeur, est une approche qui s’impose aujourd’hui aux entreprises tunisiennes. Le partenariat avec VEDALIS apporte à la fois un nouvel éclairage sur les problématiques KM, et des solutions techniques grâce à un logiciel innovant et rapide à déployer...

Lire le Communiqué

Apprenez plus vite que vos concurrents !

Le Social Knowledge Management au service de l’agilité compétitive des organisations.

Dans un contexte d’évolution de plus en plus rapide (marchés, clients, attentes, réglementations…), les entreprises doivent faire preuve d’une réactivité accrue.

"L'agilité d’apprentissage" d'une organisation, c'est-à-dire sa capacité à acquérir, puis à diffuser et à appliquer en interne de nouvelles connaissances devient la clé de sa compétitivité.

Connaissez-vous votre cycle interne d’apprentissage ?

Savez-vous combien de temps une leçon tirée de l’expérience mettra-t-elle pour se diffuser et être enracinée comme une bonne pratique ?

Savez-vous combien de temps il faut à une question pour être diffusée et traitée dans une communauté de pratique?

Avez-vous les bons outils pour  mesurer votre vitesse d’apprentissage ?

Contactez Knoco si vous vous posez ces questions à propos du cycle d'apprentissage de votre organisation !

Contactez VEDALIS si vous cherchez une solution pour piloter vos cycles d'apprentissage !

VEDALIS sensibilise les entreprises tunisiennes à la gestion des connaissances.

Un séminaire sur « La Gestion des Connaissances au sein de l’Entreprise» s’est tenu le 18 septembre au Centre de Promotion des Exportations (CEPEX) à Tunis, et a accueilli une cinquantaine de participants  - entreprises, consultants et universitaires.

Ce séminaire a été organisé par la coopération technique allemande (GIZ), en partenariat avec le cabinet Trade Partners International (TPI), la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT) et le réseau des consultants pour l’Afrique (ACN). Il a été animé par Catherine BOISSONNET, responsable Conseil et Méthodes de VEDALIS.

VEDALIS a contribué au succès de l’évènement en partageant ses compétences et son expérience avec les participants, en présentant les innovations de sa plate forme logicielle Agora Knowledge Hub™ (AKH™).

Ces échanges se sont poursuivis au cours de l’émission économique « Mise au point » sur Radio Express FM, lors de laquelle Catherine BOISSONNET, Karim ZAGHDANE (GIZ) et Rida MAHJOUB (ACN, directeur du cabinet TPI) sont intervenus sur le thème  « Le Knowledge Management ou comment révolutionner le mode de management de nos entreprises ». Retrouvez l'émission en podcast ici.

Pour Karim Zaghdane (responsable de l'i9 du Projet d'appui du système de recherche innovation (PASRI)), "L'entreprise tunisienne se trouve aujourd'hui dans une situation très délicate et doit donc être managée différemment, d'où l'intérêt de ce séminaire".

Pour Catherine Boissonnet (responsable Conseil et Méthodes - VEDALIS),  « Les entreprises tunisiennes ont conscience qu’elles doivent se transformer pour répondre à un défi de compétitivité, dans un environnement économique de plus en plus complexe et qui évolue rapidement. Notre intervention visait à leur présenter un levier de développement de la performance, de l’innovation et de la productivité : le management des connaissances. »

Lire le Communiqué

VIDEO : Vedalis expert du Social Knowledge Management innove avec le ROK

Interview de Didier Plégat, Président de VEDALIS, studio itPlace.tv du 2 Juillet 2013

On a l’habitude de dire que la richesse de l’entreprise, ce sont ses données, ou sa technologie. Mais à coté de cela, il y a aussi (et peut-être surtout) un savoir-faire, une expertise, des talents … qui ne sont pas exploités, et cela représente une perte financière pour les entreprises. On estime que les informations contenues dans un ordinateur personnel valent entre 4000 et 15000 € au plan de la Propriété Intellectuelle (selon le secteur métier) et que 7.5% de ces informations sont perdues définitivement au bout de 3 ans.

[ ... ]

Il y a 2 idées derrière le Social Knowledge Management (SKM). La première est d’établir des processus et des standards qui aident à qualifier l’information, la capitaliser et à la diffuser de la façon la plus responsable possible. La seconde est de garantir transparence et reconnaissance à chaque personne qui participe à l’enrichissement du savoir collectif de l’organisation.

[ ... ]

itplace.tv

… En savoir plus et télécharger l’interview complète sur ITplace.tv

Un trèfle à quatre feuilles pour capitaliser les connaissances projets...

PMI

PMI France-Sud Chapter - mai 2013 n°27

Pour la 2e fois en 18 mois, l’agence aixoise de Schneider Electric a ouvert ses portes au PMI France Sud pour accueillir le Tools and Tips de la Branche Provence, le mercredi 15 mai. Une soirée consacrée à : « Gestion des connaissances et gestion de projets : quels enjeux, quels bénéfices et quelles pratiques ? »

Après une brève présentation de Schneider Electric, notre hôte Jacques Révélat, Directeur de projets,a rapidement cédé sa place aux deux conférenciers de VEDALIS, Didier Plégat, son fondateur et Catherine Boissonnet, consultante pour la présentation de la gestion des connaissances, intégrant les personnes, dans les projets. Au-delà de pouvoir répliquer les réussites, éviter les erreurs et réaliser des simulations, il s’agit de créer une mémoire collective qui dépasse la simple accumulation des mémoires individuelles."

Lire l'article

WEBINAR : Mesurer le ROI du Knowledge Management le Return On Knowledge™

VEDALIS organise un webinar (séminaire en ligne) le 13 juin 2013 sur le thème : Mesurer le ROI du Knowledge Management : le Return On Knowledge™ (ROK™).

Lorsqu’une organisation souhaite mettre en place une démarche de Social Knowledge Management, il est légitime de se poser la question du Retour sur Investissement et de son impact sur la performance de l’entreprise.

Quel sera le coût de sa mise en pratique et quelle sera sa rentabilité ?

Derrière ces interrogations, la question fondamentale est : pourquoi mettre en place une démarche de Social Knowledge Management ? Quel est l’objectif poursuivi ?

Concrètement, une stratégie Social KM efficace va engendrer quatre types de bénéfices pour l’organisation :

  • Le développement de la capacité à innover,
  • L’augmentation de la productivité du travail,
  • La maîtrise des risques de pertes de savoirs critiques,
  • Le gain de temps et la réduction des coûts de traitement de l’information.

Le Social KM tel qu’il se pratique aujourd’hui fait ses preuves et permet de mesurer un véritable retour sur investissement.

Appelons le ROK™ ! Ou Return On Knowledge™.

A travers ce webinar de 45 min, VEDALIS vous propose d’aborder cette thématique de manière concrète et de vous présenter sa démarche "Accelerate ROK™"

Rejoignez-nous en ligne le 13 juin 2013 !

Inscription

Interview vidéo de Didier Plegat sur le Social KM

Jacqueline Sala, rédactrice en chef de Veille Magazine interviewe Didier Plegat, Président de VEDALIS, lors de l'édition 2013 du salon MIS.

Réseaux Sociaux d’Entreprise versus Réseaux de connaissances

La tendance actuelle semble considérer les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE), réseaux centrés sur la personne et auto-organisés, comme la solution providentielle pour rendre l’organisation plus performante.

S’ils répondent à des besoins très spécifiques : créer des liens sociaux entre les individus d’une même organisation, favoriser des échanges entre ces membres de manière sécurisée (par opposition aux réseaux sociaux grand public, très ouverts), leur efficacité business peine à être démontrée, comme le décrit Marc Devillard dans ce billet percutant.

Au-delà de favoriser le lien social et les comportements collaboratifs, l’organisation doit répondre à des besoins business stratégiques :

  • Améliorer le partage des connaissances,
  • Faciliter l’accès aux experts,
  • Maitriser le risque de perte de savoirs critiques...

L’effet réseaux devrait alors s’aligner sur les besoins stratégiques de l’organisation : réseaux centrés sur la connaissance et structurés ; les fondements même du Social Knowledge Management (Social KM).

reseaux de connaissances
Copyright© VEDALIS - 2013 All rights reserved

Derniers billets

Catégories

Commentaires récents