Le KM c'est de la paresse !

Imaginez le scénario suivant : vous travaillez dur sur un projet ou une tâche, vous avez un délai à respecter, mais vous êtes coincé, vous ne savez pas comment en venir à bout.

Que faites-vous?

Et bien, si vous êtes familier avec le Knowledge Management, vous:

  • - demandez de l'aide à vos collègues,
  • - demandez de l'aide à la Communauté de pratiques dont vous êtes membre,
  • - cherchez dans votre système de localisation d'expertise ou dans votre annuaire enrichi,
  • - postez une question sur votre plate-forme interne de Questions/Réponses ou sur les médias sociaux,
  • - faites une recherche dans votre système de GED, votre ECM, ou tout autre référentiel interne pour trouver la réponse.


Résultat ? Vous trouvez rapidement la réponse, en faisant un travail beaucoup moins fastidieux que si vous aviez dû créer la solution vous-même et vous respectez les délais. Avec tout ce temps gagné, vous prenez quelques minutes pour poster la solution à votre problème, afin d'aider la personne qui pourrait être à votre place dans les semaines, mois ou années à venir !

Auteur : Stephanie Barnes
Source : Missing Puzzle Piece Consulting Blog

 

Merci : Voilà une façon

Merci : Voilà une façon simple et rapide de répondre à ceux qui demande (candidement ou non) quelle est finalement l'utilité du KM (oui, oui, il y en a encore plein :-) !...)

KM... et SKM !

Merci pour votre commentaire Patrice !

Et à ceux qui se demandent aussi quelle est l'utilité du Social KM, nous pouvons répondre tout aussi simplement que :

Social KM = stratégie KM + outils de Social Business :-)

Autrement dit : les dispositifs de Social KM enrichissent les approches KM grâce au développement des interactions entre personnes, rendu possible par l’emploi des technologies "2.0"...

Derniers billets

Catégories

Commentaires récents