Quand le cerveau-d'oeuvre se substitue(ra) à la main d'oeuvre

BFM Business – Jean-Pierre Corniou, invité pour parler du choc numérique, nous parle réseau maillé collaboratif et intelligence collective [5min10] ...

Pourquoi faire du Social KM ?

Abstract :

La Gestion des Connaissances (en anglais Knowledge Management) est l'ensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de percevoir, d'identifier, d'analyser, d'organiser, de mémoriser, et de partager des connaissances entre les membres des organisations, en particulier les savoirs créés par l'entreprise elle-même ou acquis de l'extérieur en vue d'atteindre l'objectif fixé.

Le Social Knowledge Management (Social KM) est une forme bien particulière de Gestion des Connaissances qui :

  • S’appuie sur les réseaux métier transverses à l’organisation et sur les interactions entre leurs acteurs ;
  • Se concentre sur l’utilisation appropriée d’informations partagées ou échangées par des personnes dans des environnements en ligne ;
  • Etablit des standards et des processus qui aident à qualifier les informations, à les diffuser de la façon la plus responsable possible et à organiser leur capitalisation ;
  • Organise les transferts de connaissances, de savoirs et savoir-faire à tous les niveaux...

Sommaire :

  1. Le Social Knowledge Management ?
  2. Le Social Knowledge Management : pour qui ?
  3. Le Social Knowledge Management : quels bénéfices ?

Téléchargez l'article complet et découvrez comment une stratégie de Social KM peut être bénéfique pour votre organisation !

Vedalis s'enrichit d'un outil analytique pour piloter des réseaux internes

Collaboratif Info - 09 avril 2014

"Editeur spécialiste du Knowledge Management, Vedalis vient de lancer Network Analytics, un module d'analyse cartographique pour piloter des communautés en ligne ou, encore, des réseaux d'experts.

L'objectif de ce nouvel outil est de permettre à l'entreprise d'identifier les spécialistes dans ses domaines clés, les sujets pour lesquels elle manque d’expertise et la manière dont ses experts diffusent leurs savoirs et à qui.

Pour fournir cette vision, Network Analytics propose deux types de cartographies, une centrée sur les experts, l'autre sur les thèmes traités par l'entreprise. Pour évaluer les interactions entre experts, l'outil prend notamment en compte des données comme les questions-réponses, les notations, les ratios publication/consultation, mais aussi le nombre de compétences que les experts ont en commun...."

Collaboratif Info

Lire l'article complet